mercredi 20 novembre 2013

Un grand événement se prépare / Getting ready for a big event

Je suis excitée comme une puce, même si ce n'est pas encore le moment. En fait c'est parce que je suis malade et je dois rester à la maison, et une fois que j'ai pris mes médicaments et que je dois me reposer, je commence à tourner en rond et à m'agiter.

I am excited as can be, even if it's not the right moment yet. In fact it's because I'm sick and I have to stay at home, and once I've taken my medicine and I have to rest, I start to toss and turn.


L'événement en question, c'est le Seeds of Love organisé par Isabelle, que j'ai découvert l'année dernière et auquel je m'étais promis de participer, mais pas avant d'avoir fait le ménage dans ma boîte à graines et expérimenté les semis d'hiver. (il faut que ce soit des annuelles ou vivaces rustiques - et oui, elles passent tout l'hiver dehors dans leurs mini-serres, même s'il gèle et même sous la neige !)

The event is the Seeds of Love organised by Isabelle, that I found out about last year and I had promised myself I would take part in, but not before sorting out all my seeds and experimenting with winter sowing. (they have to be hardy perennials or annuals - and yes, they do spend the whole winter outside in their mini-greenhouses, even if it freezes or are covered in snow !)

 J'ai donc récolté des graines dans mon jardin, fait des enveloppes en origami avec les filles (Elise a un livre, adore l'origami et a même fait une animation à ce propos avec un petit groupe de maternelle, chez son papa) et ce matin pour m'occuper j'ai un peu continué à préparer de petits sachets.
So I collected some seeds from my garden, made origami envelopes with the girls (Elise has a book about it and quite likes it - she even taught some basics to a small group of kindergarden children in her dad's class) and this morning I went on a little and made little seed packets.

J'en profite pour faire le point sur mes expérimentations de semis d'hiver. De décembre à mars / avril, j'ai semé : 
des godetia - des agrostemma - des mufliers -  des gypsophiles - des bleuets - des alysses odorants - de la coriandre - des épinards - des phlox de drummond -  des giroflées - des roses trémières - des nigelles - des pavots - des ipomées - des coquelourdes - des cosmos - des pois de senteur - des capucines - des aubriètes - des reines marguerites - des dianthus elegance lavender - des silènes Peach blossom - des pensées et des malva moschata
En mars/avril quand le temps était un peu plus clément (ce qui est vite dit cette année) j'ai semé des balsamines.

So I will seize the occasion to review the situation on my winter sowing. From December to March/April, I sowed : 
clarkia (farewell to spring) - corncockles - snap dragons - baby's breath  - cornflowers - sweet alyssum - coriander (cilantro) - spinach - Drummond phlox - stock - hollyhocks - love in a mist - poppies - morning glories -  rose campions - cosmos - sweet peas - nasturtium - false rockcress - china aster - carnation (dianthus elegance lavender) - silene pendula Peach Blossom (nodding catchfly) - pansies and musk mallow (malva moschata)
And in March/April when the weather was a little milder (if it ever was this year) I sowed balsam. 

Qu'est-ce que j'ai appris de tout ceci et quelles conclusions en tirer ?
So what did I learn in the process and what conclusions can we draw ?
Tout d'abord, bien soigner le contenant : il doit être assez profond pour contenir au minimum 5 cm de terreau bien tamisé et laisser les pousses bien grandir sans se "cogner la tête". Les grandes bouteilles d'eau de 3 litres étaient bien ainsi que les pots de fromage blanc avec un couvercle transparent (sinon pour les autres le couvercle était évidé). Les briques de jus d'orange dans des sachets ont donné des résultats très moyens pour la plupart mais c'est surtout une question de drainage.


First of all, choose your containers well : it must be deep enough for a minimum of 5 cm (about 2.5 inches) well sieved compost and let the seedlings grow without "hitting the ceiling". Big 3 liter plastic bottles did a good job, as well as cottage cheese containers with a clear lid (if not you just cut it out close to the edge). Orange juice cartons in plastic bags gave poor results in general but it was more a problem of drainage.

Ensuite, BIEN DRAINER en faisant des trous, pas juste des fentes avec un couteau. Vu l'hiver long, neigeux, mouillé qu'on a eu, j'ai du plusieurs fois vider des contenants où le terreau et les pousses nageaient comme dans une piscine ! (et oui, parfois en vidant, le contenu s'est retrouvé sur le sol...)

Then, GOOD DRAINAGE is essential, by making holes, not just poking slits with a knife. Seeing that we had a long, snowy and wet winter, I had to empty my containers many times because they had turned into a swimming pool for the compost and seedlings ! (and yes, sometimes in the emptying process, the content ended up splashed on the ground...)

Quand le temps s'adoucit et qu'il fait beau certains jours, vérifier s'il faut arroser les pousses - de même pour qu'elles ne cuisent pas dans leur mini-serre, ouvrir les couvercles. Pas besoin de repiquage en pots et d'acclimatation, on peut les planter directement en place dès mars si le temps le permet. J'ai trop attendu pour certains, et malheureusement les silènes ont fini au compost, sèches, ratatinées et rabougries.

When the weather gets milder and some days are nice, check if you need to water the seedlings - and to prevent their "cooking" in the mini-greenhouse, open the lids. No need to plant them in pots and acclimatize them, you can plant them directly in place in March if the weather allows it. I waited too much for some, and unfortunately the nodding catchflies ended up dried and withered on the compost heap.
 
 Certaines graines n'ont pas germé du tout, mais c'étaient mes plus vieux paquets qui trainaient à la cave depuis plus de 5 ans. Conjugué au mauvais drainage (ce sont celles que j'ai semé en premier dans des briques) je pense que les chances de réussite étaient très minces. C'est le cas des alysses, des giroflées, des phlox de Drummond, les coquelourdes.

Some were absolutely unsuccessful, but they were from my oldest seed packets that had been laying around in the basement for more than 5 years. Added to the poor drainage (I had sown them first in the juice cartons) I think it even decreased their odds for success, if there were ever any in the first place.
 
Certaines ont germé, mais une fois en place, se sont fait gober par les limaces sans autres formes de procès, malgré le Ferramol. (je ne blâme pas le produit, le sol était détrempé, c'était un vrai paradis pour les gastéropodes cette année). C'est le cas des cosmos, bleuets, certains gypsophiles, des pois de senteur (à mon grand désespoir...), les épinards, les pensées...

Some did sprout, but one planted, were swallowed by slugs without further ado, in spite of the Ferramol. (I don't blame the product, the soil was super-soggy, it was really gastropods heaven this year). It happened to the cosmos, cornflowers, some of the baby's breath, and the sweet peas (much to my despair...), the spinach, the pansies...

Et il y a les pauvres victimes de ma négligence, de mon manque de temps et de l'overdose au boulot ; dans le meilleur des cas elles ont été plantées en juin/juillet et ont fleuri très récemment, et le pire cas de figure a été une fin peu épique sur le tas de compost.

And then there were some poor victims of neglect, and of my lack of time and overload of work at school ; the best-case scenario was : they got planted in June/July and they bloomed very recently, and the worst thing was a less than epic ending on the compost heap.

Mais certains s'en sont tirés avec les honneurs, voyez plutôt les godetia :
But some got along quite well and passed with flying colours, see for yourself how well the clarkia did: 
Les petites pousses / the seedlings
plantées en avril / planted directly in April
les fleurs en juillet-août en plein soleil / the flowers in July-August, full sun
Ici à une exposition plus ombragée / Here in a more shady spot
Les agrostemma ont super-bien réussis, mais je n'ai pas de photos des fleurs. Je les ai dispersés dans tout le jardin, mais la prochaine fois je les planterai en masse. Une fleur très facile et très jolie, mais qui fait maigrichonne si elle est toute seule.

The corncockles were an outstanding success, but I don't have any pictures of the flowers. I spread them out all over the garden, but next time I'll plant them en masse. It's a very nice, easy to grow and beautiful flower, but it looks rather scrawny if they're scattered here and there.
 
les pousses de pavots / Poppy seedlings
les fleurs sur la fin / the last flowers
les lupins / lupines
 Ceux-là n'ont pas bien réussi et en faisant des recherches, j'ai vu qu'ils aimaient les sols légers et bien drainés. Pas de chance dans ma terre lourde et collante, ils ont été asphyxiés et sont restés petits et chétifs. On fera mieux la prochaine fois.
These didn't grow very well and I found out they like light, well drained soils. Bad luck in my sticky heavy clay soil, they remained small and undersized. We'll do better next time.

Les mufliers ont bien poussé mais ont fleuri tard. J'en ai plein dans le jardin, des semis spontanés qui passent bien l'hiver. Je tente de sélectionner des blancs/roses et d'éliminer les rouges/jaunes.
The snapdragons grew well but bloomed late ; the garden is full of them and they reseed everywhere even in our cold climate. I try to select the white/pink ones and phase out the red/yellow ones.
les gypsophiles annuels / annual baby's breath
Même si plein d'entre eux se sont fait manger (ou que j'en avais trop car j'ai semé tout un paquet), je les adore et je vais en refaire plein : ils sont supers pour jouer les intermédiaires entre différentes couleurs, ils sont gracieux et aériens. 
Even if lots of them were eaten (or I had too many because I had sown a whole packet), I love them and I'll sow them every year : they are great as go-between for different colours, they are graceful and airy.
les reines-marguerites et les roses trémières à leur pied / china aster and the hollyhocks at their feet
j'aime leur forme et leurs couleurs ! / I love their shape and their colours !
Encore une belle réussite (même si elles l'ont échappé belle ! elles ont été victimes de noyade, négligence et plantation tardive) et elles tiennent longtemps. Par contre j'ai tenté de récupérer des graines, mais je ne suis pas sûre du résultat...
Another great success (even if it was a close shave ! they were drowned, neglected and planted very late) and they hold for a long time. But trying to get their seeds proved difficult, I tried but I'm not sure of the result...

Donc malgré quelques revers, recommencerai-je cet hiver ? Assurément ! Je suis complètement à fond dans cette méthode pour laquelle je vois les avantages suivants : tout reste à l'extérieur - on ne nourrit pas les mauvaises herbes et on n'arrache pas de plantule par erreur - pas de manipulation multiple avec le semis, le repiquage, l'acclimatation et la plantation. Là c'est juste semis et plantation en place.
J'ai d'ailleurs déjà recommencé avec des ancolies, des cérinthes, et des pieds d'alouettes. Je vous donnerai des nouvelles. En tout cas je suis ravie de pouvoir semer toute l'année, et le seul problème que je vois est que je suis accro et que j'aurai la fièvre du jardin en continu !

So despite some setbacks, will I winter sow again ? Yes I will ! I am totally sold on this method that has the following advantages : everything stays outside - you don't feed the weeds or pull out a seedling by mistake - no multiple manipulations with sowing, planting in pots, acclimatizing outdoors and planting. Here it's just sowing and planting in place.
At all events, I already started again with columbines, honeywort and annual larkspur. I'll let you know how it goes. In any case, I'm glad I can sow all year round, and the only problem I see is that it is quite addictive and I will have continuous spring fever !

6 commentaires:

Lydie Cagouille's Garden a dit…

et bien tu m'as donné sacrément envie d'essayer, je vais de ce pas voir ce que j'ai de beau (et rustique) et je vais me faire un petit semis :)
Bonne journée
Lydie

Gine a dit…

J'ai fait un peu comme toi, avec également des déceptions et des réussites. Les Agrostemma, je les laisse se resemer tout seuls et actuellemnt, les plantes ont déjà 20 cm de haut. Comment vont-elles supporter l'hiver? Mes semis ont été désastreux puisqu'à fin juin, il n'avait pas encore fait chaud (10°C la nuit...). Bien regrettable pour les graines reçues de jardinautes, graines qui n'ont pas germé ou très mal. La honte!
Espérons que 2014 sera meilleur!
Bonne journée

Régine R a dit…

Quelle aventure ! c'est sympa en tout cas de partager toutes ces expériences.
A bientôt au Seeds of Love 2014 alors .....
Bonne journée,

Lorrie a dit…

I am so impressed by your dedication to this project. You've learned a lot and passed it on to us. There's a great deal of satisfaction in growing things from seeds, isn't there?

organicgardendreams a dit…

Hi Carole, I found it interesting to read about your experiments with winter sowing. I often think about growing plants from seeds, but except Sweet Peas, I never do it. For me it just seems to be too much work and in addition to that I don't have space to put the seed trays. I might try direct sowing on the ground next year, though... Wishing you a nice autumn!
Christina

Ctextiles a dit…

je reviens sur ton post, une fois de plus, parce que finalement j'ai bien envie d'essayer ça m^me si ici il ne gèle pas (ça marche quand m^me ?) tout est parti d'un pot de fromage blanc vidé et que j'hésite à jeter et d'un plongeon dans ma boite à graines pour chercher le blé de la ste barbe que j'avais désespérément cherché l'an dernier!
on peut vraiment utiliser n'importe quelles graines ? je crains surtout qu'elle grillent car en journée il peut faire vraiment chaud ces derniers jours dans les 15-20 alors à travers le couvercle transparent...c'est comme moi derrière ma fenêtre au bureau, je cuis!
bises
tu vas mieux j'espère!
Marie