mercredi 9 mai 2012

Une semaine cool / A nice easy week

La reprise s'est faite en douceur, avec le jour férié d'hier et le jour des enfants aujourd'hui ; il n'empêche que je ne chôme quand même pas car j'ai tous les tests communs de Seconde à corriger, et la deuxième fournée arrive dans même pas trois semaines. Demain j'ai une réunion et vendredi c'est la semaine où les Secondes ont leur quatrième heure mensuelle de libre (on a dû faire ça pour retomber sur nos pattes à cause des horaires complètement tordus de la réforme).

Going back to school was slow and easy, with yesterday's holiday and the free day I have now ; but don't worry I'm not at a loss how to occupy myself because I have all the common tests to correct, and the second batch is coming in less than three weeks. Tomorrow I have a meeting and Friday is the day when the fourth monthly lesson for the "seconde" is free (we had to do that to get the maths right because of the stupid timetable of the reform).

Le temps le permettant, j'ai passé pas mal de temps dans le jardin, et il y avait pas mal de portes ouvertes et foires aux plantes dans le coin, pour une fois j'y suis retournée mais je suis restée très raisonnable. Je suis toujours en train de désherber et préparer le terrain avant d'acheter sans savoir où planter, et je sème des fleurs en attendant pour occuper le terrain.

The weather allowing, I spent a lot of time in the garden, there were a lot of Open Doors and horticultural events near us lately, so I went back but was very reasonnable. I am still in the process of weeding and laying the ground before buying without knowing where to plant, and I sow flowers in the meantime so as not to let the ground unoccupied.


Dommage que l'on ne voie pas plus l'arrière du terrain sur la deuxième photo, c'était tout un enchevêtrement de liserons et de pissenlits, je suis contente d'en être venue à bout. Je n'utilise AUCUN désherbant ou produit chimique, et les voisins sont parfois amusés, parfois perplexes de me voir en train d'extraire toutes les mauvaises herbes à la main. Plus d'une fois ma voisine m'a demandé "Mais vous ne mettez pas de produit ?" d'un air incrédule, en disant que ça allait revenir et que ça ne servait à rien... désolée, le destin d'une plante c'est de pousser, donc bien sûr elles vont revenir, mais si je les enlève alors qu'elles sont encore petites et que je le fais régulièrement, ou que je paille après avoir désherbé, elles auront moins de chance.
It's a pity the back of the plot is not visible, it was a horrible entanglement of dandelion and bindweed and I'm glad I went through with them. I NEVER use ANY chemicals to get rid of the weeds, and the neighbours or passers by are sometimes amused or sometimes puzzled to see me pulling them all by hand. More than once my neighbour asked me "But you're not using chemicals ?" - seemed hard for her to believe - and said that it was no use pulling them out, they would grow back because tiny pieces of the root were still there... sorry but I know the destiny of a plant is to grow, so I expect them to grow back but then I will tackle them when they are still small and hoe regularly, or I will mulch after weeding so they will get discouraged easily.


 C'était une masse folle de travail, c'est sûr, et au début on s'est souvent laissé déborder ; mais au fil des années on voit bien que le jardin s'étoffe et on fait avec les endroits qui reprennent parfois une allure sauvage et hirsute. L'année d'après on les grignote, petit à petit. Le jardinage est affaire de patience !
It was a huge load of work, of course, and at the beginning we got overwhelmed quickly ; but as years are going by, we can see progress and the garden is filling out and we just bear with the patches that grow back to wilderness. The following year we slowly gain them back. Gardening is a matter of patience !


Quand je vois le résultat et les progrès d'année en année, je me dis que tous ces efforts en valent bien la peine. Et surtout je suis fière que ce soit un jardin naturel et sans chimie.
When I see the results and the progress, year after year, I know that it is all well worth the efforts. And I am really proud that it should be an all natural, pesticide and chemical free garden.


2 commentaires:

Lorrie a dit…

J'admire ton desir d'avoir un jardin bio. Je voudrais en avoir un aussi, et mes fleurs et legumes n'ont eu rien de chimique mais mon mari l'applique au gazon.

Tes efforts dans le jardin me renforcent la motivation dans le mien.

Toffeeapple a dit…

It is good to know that you garden organically, it is so much better for the environment. Your garden is looking better for all the attention you have given it.