vendredi 6 juillet 2007

Quelle belle journée !

Voici donc d'où proviennent les fleurs jaunes que j'ai cueillies l'autre jour ; il s'agit d'un (une ?) cinéraire (senecio cineraria), dont voici un jeune specimen
et là c'est le grand frère, un peu plus âgé, qui a commencé sa carrière tout petit et perdu dans le grand bac - une petite tige de 10 cm et quelques feuilles, et qui se porte un peu trop à merveille depuis... là la pluie et le vent de ces derniers jours l'ont couché, il va falloir que je le taille (à la machette ?)
Aujourd'hui a été une journée super. Je l'ai passée quasiment intégralement avec mes puces, et elles ont été charmantes et adorables tout le long. Je me suis levée bien plus tôt ce matin pour avoir fini une bonne partie des tâches ménagères et être disponible pour leur petit déjeuner et jouer avec elles. Il n'y a que vers 11 heures que j'ai essayé de faire un peu de couture et que j'en ai eu marre de leur répéter 100 fois de ne pas sauter sur le canapé à côté de moi lorsque j'ai une aiguille ou que j'essaie de couper du tissu, ni de se coller à moi et me faire bouger tout le temps, donc je me suis isolée dans le bureau un petit quart d'heure. Lorsque j'en suis ressortie, j'ai vu avec appréhension qu'elles avaient "disparu" à l'étage - et c'est souvent une occasion en or pour Laure de s'adonner à quelque bêtise. Ouf tout va bien, Laure joue dans sa chambre et Elise s'est mise dans mon lit pour se reposer. C'était le seul incident de la journée, et qui n'a pas dégénéré. A midi elles ont regardé un dessin animé, puis après le repas on est allées se reposer - timer sur 20 minutes et boules Quiès pour bien récupérer - et ça allait : Elise ne m'a chatouillée qu'une fois, alors que j'étais en train de me réveiller doucement, et j'ai bien entendu des jouets tomber avec fracas dans la chambre de Laure, mais les boules Quiès ont atténué le bruit.
Après ça, découpage, collages, dessins ; à 4 heures, petit goûter et oh ! une éclaircie : )) tout le monde se change et saute dans ses baskets, direction la fontaine - en courant bien sûr, elles avaient tellement besoin de se défouler ! En rentrant on voit qu'il fait encore beau, et une cigogne tournoie et se pose dans le champ d'en face (dommage, pas d'appareil photo à portée de main) ; on reste toutes dehors et on désherbe un peu. La tâche est phénoménale... mais réserve de bonnes surprises ! Regardez qui voilà au milieu des fleurs de moutarde et herbes diverses !! Une belle capucine !

Le repas s'est bien déroulé, Jean est parti au ping pong et lorsqu'elles ont commencé à faire un peu n'importe quoi, hop dans le bain ! Pendant ce temps j'ai pu finir la lecture du livre du Dr Mesbah, "Mémoires d'un Pédiatre", que j'ai bien aimé, puis à la fin du bain et des petits soins un moment que j'aime particulièrement, quand on en a le temps : les filles choisissent leur histoire, et on s'installe toutes les trois dans mon lit pour les lire. On ne s'est pas attardées car il était 21h30 quand j'ai eu fini, mise au lit et bisous express pour Laure qui pleurait déjà à moitié "Je suis fatiguéééée " en sortant du bain - elle me dit toujours "tu me peux rester un peu avec moi" et je m'asseois au bord de son lit ; je lui demande si elle a passé une bonne journée, ce qu'elle a bien aimé, et là je n'ai pas manqué de lui dire que j'avais adoré cette journée avec elles et que j'étais très contente ; ah, la lueur dans ses yeux à ce moment-là ! Elle a une manière de plisser les yeux comme son père, (ils ont d'ailleurs le même regard), et ses petits yeux coquins, son sourire qui lui faisait de bonnes grosses joues... elle était vraiment à croquer. Elle s'est endormie en 5 minutes, ce qui n'est pas étonnant vu qu'elle n'avait pas fait de sieste. Ensuite gros câlin avec Elise, pas fatiguée elle, qui voulait écouter sa cassette de Blanche Neige et sa "musique de bébé" (des chansons douces de différents pays repris en version instrumentale apaisante - ça s'appelle "Le Temps des Bébés" et elle écoute ça depuis ses premiers jours).

J'aurais bien voulu me poser et coudre une fois descendue, mais la table de la cuisine n'était pas rangée, j'avais promis à Elise de refaire des yahourts car elle aime particulièrement les faits maison, encore du linge à étendre, et une autre machine à remonter de la cave car ce sont les draps de plage dont on a besoin après-demain (on part en vacances, youpi !!). Là il va être 1 heure moins le quart et je n'ai plus le courage de me lancer dans la version anglaise, je la ferai demain... en tout cas j'ai passé une super journée avec mes puces, et je les aime vraiment très très, très très, très fort.

Here is where I cut my yellow flowers from : senecio cineraria (silver ragwort) ; in the first picture you can see a young specimen, and in the second one it's the bigger and older brother that had started his carreer as a tiny stem with a few leaves, lost in that big flower pot, and that feels a little too well. The stems fell down due to the last days' rain and wind, so I will have to cut it down a bit (with a machete ?)

Today was such a great day ; I spent it almost entirely with my pumpkins, and they were charming and adorable all along. I got up way earlier to get all the chores done and be available for their breakfast and then play with them. Only around 11 o'clock when I was trying to do some hand sewing, did I get fed up with repeating a hundred times not to jump on the couch while I'm trying to thread a needle or cut some fabric, or to come to my side and make my arms move all the time, so I went to my office all by myself for 15 minutes. When I got out, I noticed that they were gone - it's always the best of occasions for Laure to indulge in some sort of mischievous activity - so apprehension started rising ! No, everything's OK, she's playing quietly in her room and Elise crept into my bed to have a rest. It was the only incident of the day and it didn't degenerate.

At noon they watched a cartoon, and after lunch we took a nap - the timer was set on twenty minutes and I put my earplugs - and it was fine, Elise tickled me only once and I was already slowly waking up, and I heard several times the "bang" of toys falling on the floor but the earplugs made softened the sounds.

After that, drawing, cutting, collages, and at 4 o'clock a snack, and then we see that the weather turns fine !! So everybody goes outside, for our usual walk to the fountain, even if they rather ran to it, they needed to get some exercice, very badly ! We get home, and we see that the weather is still fine so we stay outside ; a stork flies down in circles and lands in the field across the street (too bad, no camera to take a pic). I go on weeding a little, the task is overwhelming but oh, what a nice surprise among the weeds, look ! a beautiful nasturtium !!

(to be continued)

1 commentaire:

Madame D. a dit…

J'adore ton blog, c'est surréaliste !!!