samedi 24 mai 2014

Gros soupir / Big sigh

C'est mon humeur du jour et ça a été comme ça toute la semaine : à l'idée de ce qu'il y a à faire, la seule réaction dont je suis capable c'est de pousser un gros soupir, et de m'allonger sur le canapé.
J'ai été handicapée depuis jeudi dernier par de grosses douleurs musculaires au bras droit et je ne pouvais rien faire : manger, m'habiller, conduire, me brosser les dents... j'ai passé quelques moments à serrer les dents tellement la douleur était insupportable.
Donc jétais en maladie, je me suis reposée, ou j'ai fait tout ce que j'ai pu de la main gauche (ce qui est loin d'être évident et parfois très comique). J'ai passé toute la semaine avec sous les yeux la vingtaine de plants de tomate qui devaient être mis en terre et les divers semis dont je devais m'occuper... ce qui fait que quand hier je me suis sentie vaillante et que je pouvais de nouveau lever le bras au-dessus de ma tête, j'ai foncé au jardin comme une morte de faim et j'ai bossé sans interruption, sans pause et sans m'hydrater... de 8h à midi (le matin il pleuvait, donc je suis allée faire le plein d'eau à la gouttière et j'ai rempli des arrosoirs pleins pour réhydrater les arbustes et rosiers directement à leurs pieds - puis il a fait beau et il y a des plantules qui attendaient depuis tellement longtemps qu'il fallait les mettre en terre sans attendre).

This is today's mood : I think of all I have to do and the only reaction I'm capable of is sighing and lying down on the sofa.
Since last Thursday I had been handicapped by severe muscle pains in my right arm and I couldn't perform any usual task like eating, getting dressed, driving, brushing my teeth... sometimes the pain was teeth-clenchingly unbearable. So I was on sick leave and got some rest or did all I could with my left hand (which was sometimes comical). I spent the whole week desperately looking at the 20-ish tomato plants and miscellaneous seedlings that had to be planted... which is why yesterday, feeling that I was much better and I could lift my arm above my head, I headed to the garden where I spent 4 hours non-stop, without any breaks and without getting hydrated... (in the morning it was raining so I collected water from the gutter and filled watercans to rehydrate some rosebush or shrubs directly at their feet - then the weather got sunny and there were seedlings that had been there for so long they HAD to be planted).

C'était génial et 3 passants m'ont complimentée sur mon beau jardin, très fleuri et très harmonieux (comme ça fait plaisir !!). Mais le résultat des courses est qu'aujourd'hui je suis toute courbaturée, j'ai mal à la tête et je me traîne. 

It was nice and 3 passers-by complimented me on my beautiful garden, with such lovely flowers and so harmonious (how delightful !!). But the outcome today is that I'm sore from head (with a splitting headache) to toes and I just drag myself around.

Ce matin j'ai voulu prendre des photos, mais le soleil est sorti tout à coup et certaines ne rendent pas très bien à cause de la lumière trop forte - et de plus en plein milieu de ma séance l'appareil s'éteint automatiquement à cause des piles qui sont vides. Je réessaye ce soir. En attendant en voici deux qui sont à peu près potables

This morning I wanted to take some pictures, but the sun came out suddenly and some aren't very good because there was too much light - and besides, in the middle of things, the batteries ran out. So I'll try again tonight. In the meantime here are two pictures that are not too bad
à l'avant de la maison - the front of the house
 C'était en passe de devenir la jungle donc j'ai du couper quelques marguerites et de la bourrache qui s'affalaient sur le reste. Je taille la haie de germandrée devant, petit à petit, et j'attends la floraison des pavots près de la fenêtre, ainsi que des lavatères au milieu du massif. 

This almost became a jungle so I had to cut back some of the marguerites and borage that were slumping on the other plants. I started to trim the germander hedge, little by little, and I'm expecting any time the poppies next to the windows, and the mallows in the middle of the bed.
l'arrière de la maison - the back of the house
 ça prend forme même si l'on ne voit pas le coin tout derrière où il y a le plus de boulot ! Mais d'année en année ça avance. Sur le côté droit, il y a maintenant des tomates (bien d'autres vont les rejoindre) et l'année dernière ç'aurait été impensable, c'était un fouillis de mauvaises herbes et de boutons d'or fermement incrustés dans la terre glaiseuse. Donc l'automne dernier j'ai posé des cartons, plein de cartons, comme ceci :
There things are getting into shape even if the place that needs the most work is not visible ! But we see progress year after year. On the right-hand side there are now tomatoes (with a lot more to come) and last year this would have been utterly unthinkable, it was a tangled mess of weeds and buttercups firmly embedded in the clay soil. So last autumn I smothered them with lots of cardboard (see above) 
 
et au printemps j'avais une terre propre que j'ai nivelée. J'ai encore des choses à faire en terme de bordures et finition, mais pour éviter que les mauvaises herbes reviennent rien de mieux que d'occuper le terrain, et là où je n'aurai rien je sèmerai de la phacélie.
 
and in spring there was a clean, bare patch of land that I raked and levelled. There are still lots of things to do in terms of borders and finishing stages, but it's better to avoid the weeds coming back and I will sow phacelia if there are remaining bare spots.

Eh bien voilà, je vais... je ne sais pas ce que je vais faire, peut-être juste me poser sur une chaise sur la terrasse. Les deux prochaines semaines vont être un peu speed mais après ce sera le meilleur moment de l'année : la fin des cours. Je pourrai rentrer tous les soirs l'esprit libre, sans penser classes préparations et photocopies et passer directement au jardin.
 
Well, so now I'm going to... I don't know exactly, maybe just have a rest on a chair on the patio. The two upcoming weeks will be very busy but then after that comes the best time of the year : the end of the schoolyear. I'll get to come home every night and not worry about the next day's lesson plans and photocopies and directly head to the garden. 
 
Je vous souhaite à tous une bonne semaine et je vous dis à bientôt !
I wish you all a nice week and see you soon !

5 commentaires:

Vert d'ô a dit…

Coucou Carole,
Je suis bien heureuse que tu ailles mieux. J'ai été déçue que tu ne sois pas venue avec nous à Autrey. J'espère que le lundi 9 juin, tu seras disponible pour la journée. Tu te souviens ce que je t'ai proposé ?
En tout cas, tu as l'air contente de pouvoir reprendre tes activités au jardin. Et je te comprends :)
Bisous et à très bientôt.

Gine a dit…

Et bien, ce n'est pas très agréable d'avoir un bras en moins! Surtout quand le jardin attend... Soigne-toi bien et ne fais pas de bêtises: il faut laisser la douleur dormir!
Je vais essayer ton système des cartons pour mon carré de renoncules indéboulonnables. J'ai remarqué ce matin - sous la pluie - qu'elles fleurissent comme si je ne les avais pas arrachées!
Bonne semaine, guéris vite!

Lorrie a dit…

I'm so sorry that you've had health problems. Hopefully, they are behind you now.
Your front garden is so very beautiful. I can remember what you began with several years ago - you've accomplished so much over time.
I hope the next couple of weeks pass quickly so that you can spend more time in your garden.

Gisou a dit…

Hello Carole, j'espère que tu vas mieux, ton jardin prend forme et c'est très joli. Dommage que tu n'aies pas pu venir à Autrey mais nous nous verrons chez Régine, je m'en réjouis. Prends soin de toi, la fin de l'année scolaire approche, tu vas pouvoir relâcher un peu. Bises et bon week-end.

Régine R a dit…

Je n'imagine pas 8 jours sans pouvoir rien faire, bien que cela me soit arrivé aussi, en hiver heureusement. Nous sommes toutes pareilles, dès que ça va à peine mieux on fonce !!
C'est pas mal l'idée du carton, et ça a l'air efficace surtout. Tu parles de tomates, moi j'ai raté la plupart des semis :-( il n'y a que les graines tombées au sol dans le potager qui ont fait des pieds superbes (mais je ne sais plus si c'est des black cherry ou des ananas noir ....) bisous Carole, à bientôt,