samedi 25 août 2012

Voici ce que j'ai fait toute la semaine... / This is what I've been doing all week...

Jean et Elise sont en camping et reviennent ce soir (ou demain ?). La minute où ils ont passé le seuil de la porte j'ai ouvert toutes les fenêtres, enlevé tous les draps, les housses de coussins, et fait le grand ménage/désencombrement/rangement dans la maison, avec l'aide de Flylady. Il y a eu des hauts et des bas (genre les après-midis de canicule où j'avais un mal de tête pas possible à cause de la chaleur...) mais qu'est-ce que j'ai fait comme progrès !
Donc aujourd'hui je voulais prendre des photos et faire un petit compte-rendu, mais en fait ce sont les vacanciers qui ont l'appareil... ce sera pour plus tard.

Jean and Elise have been away in the south of France for a camping trip and they are coming back tonight (or tomorrow ?). The minute they were out the door, I opened all the windows, took off all the sheets, cushion covers, and started a big cleaning/decluttering/tidying in the house, with Flylady's help. There have been some ups and downs (like the afternoons during the heatwave that gave me such a horrible headache...), but man have I made some progress !
So today I wanted to document it and take pictures, and then realised that the camera is with the campers... so later.

Laure était contente de rester avec sa mamou, toute seule, au calme. On a fait des sudoku, regardé des DVDs, rangé sa chambre... on devait partir aussi ensemble, mais un problème de carte de crédit a fait que j'ai du prêter la mienne à Jean, et que la sienne qui devait nous être rendue lundi dernier le sera avec du retard. Donc on a retiré de l'argent à l'agence et on est allées faire les courses - mais la somme qui devait nous faire la semaine a été claquée... oh bon, c'est les vacances. Et on ne meurt pas de faim, le frigo et le congélo sont remplis.

Laure was happy to stay with her mummy, alone, quietly. We made sudokus, watched DVDs, cleaned her room... we were also to go away together, but a credit card problem occured and I had to give mine to Jean, and his, that was to be sent last Monday, will be in fact next week. So we went to withdraw money from the bank agency and went shopping - but the amount that was to get us through the week got spent almost entirely... oh well, it's the holidays. And we are not starving, the fridge and the freezer are well-stocked.

Pas mal de monde était choqué de savoir que je ne sais pas exactement où ils sont, ni quand ils rentrent. Jean m'a dit qu'ils passeraient deux jours à Chamonix, puis à Valras le reste du temps. Que selon leur budget ils resteraient soit jusqu'à vendredi, soit jusqu'à samedi, ou dimanche selon les prévisions de circulation, le temps, etc. 
Avant de partir, il m'a envoyé un lien du camping où il comptait se rendre, mais il ne marche pas... et comme nous n'avons pas de portable, ni de tablette, ni de gadgets, on ne peut pas se contacter.

There are a good deal of people who were shocked to know that I don't really know where they are, or when exactly they will be coming home. Jean told me they would spend two days in Chamonix, then Valras the rest of the time. That depending how far they can stretch their budget they would stay till Friday, or Saturday, or maybe Sunday according to the traffic, weather, etc.
Before leaving he left me a link for the camping site he was planning to stay at, but it's broken... and as we don't have a cell phone, or a Ipad, or any gadget, we can't get in touch.

Est-ce que c'est grave ? Pas du tout ! Pas de nouvelles, bonnes nouvelles. S'il y a quelque chose de vraiment urgent, ils trouveront le moyen de me contacter. C'est mieux qu'ils profitent de leur temps de vacances pleinement, au lieu de devoir téléphoner tous les soirs. Là c'est une vraie coupure. Beaucoup de gens semblaient mal à l'aise à l'idée que je ne sache pas quand ils rentrent. Eh bien, ils rentreront quand ils rentreront. Je ne ressens pas le besoin de savoir à tout moment où ils se trouvent et ce qu'ils font. Bien sûr ce serait pratique, mais est-ce pour autant nécessaire ? Pas pour moi.

So is it bad ? Of course not ! No news is good news. If something really urgent comes up, they'll find a way to get in touch. It's better for them to fully enjoy their holidays, than call every night. Lots of people seem uncomfortable with the idea that I don't know when they are coming home. Well, they'll be back when they are back. I don't feel the need to know at any moment where they are and what they are doing. Of course it's convenient, but does that make it necessary ? Not for me.

Donc je vais retourner à mon ménage et à mes cartons pour Emmaüs... il faut optimiser chaque minute tant qu'ils ne sont pas là. Après il va y avoir du bruit et de l'agitation, et je ne pourrai plus me concentrer sur mes tâches aussi efficacement.

So back I go to my cleaning and my boxes to give away to charities... I have to fully use every minute as long as they are not back yet. When they are, there will be noise and bustling, and I won't be able to efficiently and fully concentrate on my tasks.

2 commentaires:

Dominique a dit…

Mais noooon, c'est pas grave!!

Lorrie Orr a dit…

Pas de nouvelles, bonnes nouvelles. Bon conseil, non?
Nous avons fait du camping ce week-end et etre hors de portee du cellule - C'etait tellement delassant.

Bon courage - les resultats du travail serait nombreux.