samedi 1 décembre 2012

Les maladies saisonnières / Seasonal bugs

Parfois, il arrive qu'on va trop vite et qu'on doive brutalement s'arrêter dans son élan. C'est ce qui m'est arrivé cette semaine, avec une grippe que Laure avait aussi (mais elle s'en est remise bien plus vite), suivie de très près par une gastro-entérite qui nous a laissées sur le carreau, Elise et moi. Depuis mercredi, je n'ai pratiquement rien mangé (un peu de riz, doucement, jeudi soir), mais le plus bizarre, c'est que je n'ai pratiquement pas faim ! C'est très inhabituel pour moi.

It sometimes happens that you're going too fast and you are suddenly stopped in your track. That's what happened to me this week, with a flu that I shared with Laure (and that she recovered from much faster than I did), followed very closely by a stomach bug that I shared with Elise and that left us out cold, figuratively. So I haven't eaten much since Wednesday (I could try again Thursday night, very little rice), and the weirdest thing is, I'm practically not hungry ! This is very unusual.

Donc on a campé sur le canapé du salon et dormi, ou regardé la télé. On a fait le plein de Hercule Poirot, Malcolm, et dès que ça allait mieux j'ai essayé de limiter et on a commencé à prendre des notes sur  notre organisation de Noël.

So we set up camp on the living room couch and slept or watched TV. We watched a lot of Hercule Poirot or Malcolm, and when we started to feel a little better I tried to limit it and we started to make notes about our Christmas organisation.

Et j'ai surfé sur internet. Le jardin me manque, je ne suis pas sortie depuis une semaine (le minimum pour aller chez le médecin et à la pharmacie, en plus il fait super froid) et je regarde de magnifiques images de blogs de jardiniers passionnés. Je découvre des associations, je pioche des idées, je me remplis les mirettes et je finis par commander des graines en ligne chez des Anglais bien connus... 

And I surfed the net. I miss my garden, I haven't set foot outside for a week (or just the bare minimum to the doctor and the pharmacy, besides it's freezing cold) and I watch wonderful pictures of blog by dedicated gardeners. I discover great plant associations, I take ideas here and there, fill my eyes to the brim and end up ordering seeds online from well-known English garden experts...

 
Parce que quand on ne voit que ça, on imagine déjà le printemps, les fleurs, la nature qui s'éveille et qui frétille...
Because when all you see is this, you already imagine spring, the flowers, nature awakening and quivering...
Mais je suis contente, cette année même si je me suis fait prendre de court par la neige (mais j'ai vu dans d'autres blogs que je n'étais pas la seule), il y a eu quelques journées de vacances assez belles par après pour que je puisse toiletter les rosiers, ramasser les feuilles mortes dans le gazon et les mettre dans les massifs pour que la terre ne soit pas à nu. J'ai pu désherber quelques endroits, il en reste encore énormément mais je suis contente de voir que je fais des progrès. Il a plu, donc j'ai pu récupérer l'eau dans des bidons, nettoyer des pots et balayer la cave. Bilan plutôt positif.

But I'm happy this year, even if the snow came early and caught me unawares (but I saw from other blogs that I wasn't the only one), there were days after that (during the holidays) cool enough that I could groom my rosebush a little bit, rake the dead leaves from the lawn and spread them on the flower beds to cover the soil. I could still weed some little places, there are many left but I'm happy to see I'm making progress. It rained, so I could save the water in my 5 liter containers, clean some pots and sweep the garage floor. All in all positive results. 

Là il a tellement plu que la terre doit être toute détrempée. Et je n'ai aucune envie de sortir de toute façon. Je vais donc faire des listes, élaborer des plans sur le papier, et attendre des journées plus acceptables en janvier ou février pour déplacer quelques arbustes (un hibiscus, un viburnum, une spirée thunbergii). En attendant quand il ne fera pas trop froid je donnerai du fertilisant aux arbustes. Je voulais faire ça en automne, et j'ai lu dans un magazine anglais que la meilleure période était décembre / janvier.

Now it has rained so much that the soil must be all soggy. And I really don't feel like going out anyway. So I'm going to make lists, plan things on paper, and wait for cooler days in January or February to move some shrubs (one hibiscus syriacus, one viburnum summer snowflake and a spirea thunbergii). And in the meantime, when it's not too cold, I'll apply some fertilizer to some shrubs. I wanted to do that earlier in autumn, but I read in an English magazine that the best time is December / January.

Je vais à présent me reposer et vaquer à des occupations plus domestiques et professionnelles. Jean est parti au ping pong, et a emmené les filles chez leurs grands-parents pour que je puisse souffler un peu et je compte bien profiter de cette bienfaisante solitude !

WEll, now I'm going to have some rest and deal with domestic and professional things. Jean has left for a ping pong competition, he took the girls to their grand-parents on the way so I could have a little time by myself and I really look forward to this salurary solitude !

2 commentaires:

Le Jardin de Chêneland a dit…

Je te souhaite un bon rétablissement, ces problèmes de santé anéantissent l'organisme assez vite.Pour le jardin, dès que les beaux jours reviendront,les travaux de remise en forme seront beaucoup plus agréables à entreprendre. Après la fin de la mise en hivernage des rosiers, je m'occupe des fêtes de fin d'année.
Belle soirée jocelyne

Lorrie Orr a dit…

Passer du temps en rêver du jardin c'est beau. Dés que le printemps arrive tu seras prête à se mettre au travail.
J'espère que tu te rétablis vite.