samedi 6 avril 2013

Comme le soleil ne veut pas sortir.../ As the sun won't come out...

... on va ressortir de vieilles photos et penser au bon vieux temps ! Non mais sans dec, on est en avril, et il fait un froid de canard ! Quand je sors au jardin,  je n'y reste pas bien longtemps, tout a l'air mort, mais au point où je me dis qu'en fait ça restera comme ça toute l'année et que le ciel ne sera plus jamais bleu !

... we'll take out some old photographs and think of the good old days ! No kidding, it's April, and it's freezing cold outside ! When I go out in the garden, I can't stay very long, everything looks dead and it gets to the point where I think that in fact it will be like this for the rest of the year and the sky will never be blue again !

Je travaille en ce moment à l'arrière de la maison : je désherbe ce nouveau massif, je refais/crée les bordures en pavé et je bine la terre qui commence à être bien sèche. Par un froid de canard. Tout est nu. Il n'y a guère que mes semis d'hiver apportent une note de couleur (les roses trémières commencent à germer, youpi !)

Currently I'm working at the back of the house : I am weeding this new bed, I am re-doing/creating the paved borders, I rake the ground that starts to dry out. In the freezing cold. Everything is bare. There are just my winter-sowing that is balm to my soul (the hollyhocks are starting to sprout, hurray !)

En 2011, le 3 avril, voilà l'allure dans différents coins du jardin : (comme je l'avais déjà dit dans un post précédent, j'ai très peu de photos de 2012)

In 2011, on April 3rd, this is what some parts of the garden looked like : (as I have mentionned in a previous post, I have very few pictures of 2012)

Le 18 avril 2011 (donc dans 10 jours) ; vous croyez que tout sera comme ça ?

On April 18th 2011 (so in 10 days) ; do you think everything will look like this ?

 Le 20 mars 2011, mes coeurs de Marie étaient déjà grands comme ça, (alors que là ils sont sortis à peine de terre) : 

On March 20th 2011, my bleeding hearts had already grown that much, (while now they have barely come out of the ground) :
en 2011, ça frétillait ! Cette année, pas grand chose.
Et dans presque un mois, le 8 mai, est-il possible que mon rosier Agnès, mes népétas et l'artemisia camphorata retrouvent cette allure-là, qu'ils avaient il y a deux ans ?

And in almost one month, on May 8th, is it possible that my Agnes rosebush, my catmint and the artemisia look just as dashy as they did in 2011?
Vendredi soir, j'en ai eu vraiment, mais alors vraiment, marre, mais à un point ! A la fin des cours, j'ai pris mon Elise sous le bras, et on est allées faire une virée en Allemagne ; on a passé un certain temps dans une jardinerie, juste pour le plaisir (j'ai du sacrément me retenir de ne pas acheter à tour de bras), pour faire le plein de couleurs, regarder, toucher, respirer, rêver... J'ai été raisonnable, j'ai acheté une déco (un énooooorme pot) et des graines alors que tout me tentait.
On a fait des courses et un peu de shopping, et on avait bien mal aux pieds en rentrant. Mais comme ça fait du bien !

On Friday night I got really, but really, fed up, but really up to here. So at the end of school, I took Elise along, and we had a little night out in Germany ; we spent a certain time in a garden center, just for fun (I had to brace myself and resist the temptation to buy everything), to feast my eyes on the colours, to look at plants, touch them, smell them, dream of them in my garden... I was very reasonnable, I bought just a decoration element (a huuuuge pot) and seeds - but I could have bought everything.
We did some food shopping, and some pleasure shopping, and our feet really hurt as we came home. But man did it feel good !

En attendant des jours meilleurs et ensoleillés, je vous dédie spécialement à tous et toutes, le ciel bleu et la floraison rose de ce magnifique specimen chez ma voisine, mais dont nous profitons amplement.

So while waiting for better days, I dedicate to all of you, the blue sky and the pink blooms of this wonderful tree that is in fact my neighbour's, but that we also highly enjoy.
 Prunus Kazan en 2011 (pas maintenant, hélas ! - halas, not now)

4 commentaires:

Gine a dit…

Un arbre en fleurs, déjà? Rien de tout cela chez moi... Pourtant ce que tu décris ressemble un peu à mon jardin. J'ai nettoyé un massif cet après-midi par 5°C et un petit vent bien glacial... Mais je n'y tenais plus! Très contente, mais bien réfrigérée...
Bon dimanche

Carole a dit…

Non Gine, c'est une photo de 2011... l'année dernière il a été malmené par le gel tardif et prolongé, on va voir ce que ça donne cette année...

Fouila a dit…

même ici a Alger il fait froid, 19° le jour, 9° la nuit mais l’humidité a 90 pour cent et un ressenti bien bas de 10° nous fait greloter, le chauffage est toujours d’actualité.
les oranger sont bien fleurie,je prévois une cueillette de plus de 75 kg.... le jasmin commence timidement a bourgeonner.les capucines ont envahi le jardin, les bambous aussi, mais le ciel est aujourd'hui d'un bleu éclatant....

Notre jardin secret.. a dit…

Je omprends quun peu de shopping est necessaire en cas de ras le bol generalisé!
Ca marche très bien aussi sur moi.
Tu nous montreras tes achats??
Bon dimanche
sophie