samedi 13 mars 2010

Feeling blue

C'était fatal : avec tout ce qu'il y avait à faire et le rythme de fou des dernières semaines, je suis tombée malade (défenses à plat et retour du froid et de la neige). Je suis toujours en retard pour plein de trucs, mon jardin me manque, et notre pauvre Popotte est malade et j'ai bien peur qu'il ne puisse guérir. On lui donne des médicaments contre la douleur et des antibiotiques pour éviter la surinfection (il a une tumeur ou un abcès qui lui pousse vers l'intérieur, au niveau de la mâchoire) et lundi le vétérinaire va voir si c'est quelque chose qui peut se retirer ou s'il vaut mieux le piquer pour lui éviter une fin certaine dans d'atroces souffrances. J'ai bien peur que ce soit le deuxième cas de figure...

It was bound to happen : with all there was to do and the hectic life of the latest weeks, I fell ill (immune system down plus the snow and cold weather back). I'm still late for a lot of things, I miss my garden, and our poor Popotte is seriously ill and I'm afraid he won't survive. We give him pain-killers and antibiotics to avoid a bigger infection (he has a tumor, or an abscess on his jaw but it's growing inwards) and the vet will see on Monday if it can be removed it or if it's hopeless and he has to put him to sleep to avoid atrocious pain until the end comes. I have a feeling it will be the second scenario...

J'aime beaucoup ce lapin, et même si c'est loin d'être la tragédie du siècle au niveau planétaire, je me sens très très triste.
I really like my little bunny rabbit, and even if it's far from being the worst tragedy the world has ever known, I feel really, really sad.

4 commentaires:

Elizabethd a dit…

I can imagine you feel sad. Pets do become part of the family. I'm sorry you are ill too, hope you feel better soon.

Floss a dit…

Oh you poor things. Prayers for you and your rabbit - like you say, it sounds relatively small in the grand scheme of things, but that doesn't stop it being very hard for you and your family. I'll be thinking of you all.

aqdb a dit…

bon courage pour cette mauvaise passe.
on s'attache aux animaux beaucoup plus qu'on ne le croit et si l'on est si triste c'est aussi parce que ça nous raméne à la mort des humains.
quelquepart ça aide nos enfants à en prendre conscience même si on aimerait l'éviter, ils sont si craquants!
Marie

Suzie a dit…

Oh, Carole, I can understand that. We also have two rabbits, Bunny and Cleo and they are the most lovely and peaceful pets one can imagine. An old one, Bugsy, died about 3 years ago, that is when we "adopetd" Cleo.