dimanche 29 janvier 2012

Bonne année ! / Happy New Year !

On dit que l'on a jusqu'à fin janvier pour présenter ses voeux, donc ça va je ne suis pas encore en retard ! On a été très occupés avec différentes choses, et là on est au coeur de l'hiver. ça faisait quelques jours que je me sentais fatiguée et voilà ce qui nous est arrivé ce matin, qui explique tout :
People say that you have until the end of January to wish a Happy New Year, so I'm not late yet. We have been very busy with numerous things, and I had been feeling very tired and worn out lately ; here's why on the above picture. So now we are in the heart of winter and we feel like staying indoors, which we did this week-end (the girls had fun baking) and I slept most of the time. I have papers piling up but I guess the students will wait a little longer.

Nous n'avons qu'une envie : rester au chaud, ce que nous avons fait ce week-end et les filles se sont occupées avec des petits gâteaux. Je suis à peine intervenue. J'ai dormi presque tout le temps, et malgré les copies qui s'amoncellent - les élèves devront attendre encore un peu...

Je vous souhaite à tous une très bonne année. Qu'elle vous soit douce et pleine de bonnes choses !
I wish you all a very good year. May it be sweet and filled with good things !

3 commentaires:

Lorrie a dit…

Je vous souhaite une très Bonne Année, Carole et famille.

Rester chez vous, dormir beaucoup, faire des petits gateaux, ces activités me semblent parfait pour un weekend de rétablissement.

Toffeeapple a dit…

Happy New Year to you too Carole, I hope that it brings new goals and challenges, good health too!

Floss a dit…

Hi Carole! Thanks for your comment about the petits patés de Pézenas! It's interesting that you can be in the area without discovering them - I often think that I must miss things when I'm on holiday... It's interesting what you say about your eating habits when younger. Our Son 2 is incredibly fussy, and clearly genuinely distressed by strong flavours and certain textures. But I take heart from people like my sister, and now you, who have learned to broaden their tastes with maturity!