dimanche 24 mars 2013

Evolution du jardin : Zone 1bis / Evolution of zone 1 in my garden - a second time

Pas facile en ce moment : beaucoup de choses à faire, quelques collègues qui disjonctent (toujours les mêmes), le soleil qui ne sort pas, donc on a racheté du magnésium, des vitamines, toutes ces choses qui normalement ne servent plus à partir du printemps. Une collègue m'avait dit à la reprise "on voit le bout !" et c'est vrai qu'après les vacances de février l'atmosphère change. C'était le cas les années précédentes. Là, non, chaque échéance passée en dévoile une nouvelle et on a l'impression que ça ne va jamais s'arrêter... et ceux qui ne sont pas contents (de la nouvelle réforme notamment) en profitent pour accabler les collègues qui "se sont laissés faire". J'ai eu la grande joie d'apprendre que non, je n'étais pas stressée, puisque j'avais le temps d'organiser un voyage... et que tout ce qui arrive est plus ou moins ma faute car l'année dernière elle m'avait bien dit que ça allait se passer comme ça, et personne n'a voulu l'écouter. Bref, je ne vais pas vous embêter avec des détails du boulot et nos relations entre collègues - quand je rentre je coupe et je me consacre à d'autres choses. Dont le jardin.

It hasn't been very easy lately : tons of things to do, some colleagues are losing it (always the same), the sun is still hiding I don't know where so we ended up buying magnesium and vitamins at this time of the year - normally we stop using them in spring ! One colleague had told me "we can see the light at the end of the tunnel !" and it's true that this is how it used to be, back from the February holidays, the atmosphere changed, but now it's just one deadline after another, no break when a task is completed, there is another one coming right up and we feel that it's never going to end... and those who always complain take the occasion to blame the colleagues who "let it all happen". I was very pleased to learn, that no way could I be overwhelmed because I have the time to organise a trip, and everything that is happening is more or less my fault because last year she had told me it would be like this and nobody would listen to her. Well, I won't bother you with details about work and our ups and downs between colleagues - when I get home I take a break and deal with other things. The garden namely.

Comme il fait moche, et froid, je procède doucement, et je fais de petites choses (débarasser les alchémilles des boutons d'or, mettre en pot les tubercules de dahlias, continuer les semis "d'hiver" entreposés à l'extérieur).

As it's really gloomy and cold, I progress slowly and do some little things (rid the lady's mantle of the buttercups, started the dahlia tubers in pots, keep "winter"sowing and store them outside).

 Donc je vais continuer avec mon tour du jardin, les transformations subies au cours des 7 dernières années dans la zone qui est devant la maison, côté entrée. La deuxième partie de la zone 1 s'étend du petit parking jusqu'à la porte d'entrée. Au début il devait y avoir une petite rocaille, mais j'ai vite vu que désherber dans la glaise entre les cailloux, c'est casse-pieds !

So I'm going to go on with my tour of the garden, and the changes it underwent in the last 7 years. The second part of zone 1 goes from the little parking place to the front door. At first there was to be a little stone garden, but I quickly realised that weeding the clay between the stones was a pain !
En 2006 j'avais semé un mélange de graines et j'avais acheté des mufliers dans une jardinerie. Ils se sont ressemés tous les ans depuis.
In 2006 I had flowers from a seed packet mixture and I had bought dwarf snapdragons in a garden center. They have re-seeded ever since.
Mars 2007
Quelques oeillets de poètes donnés par la voisine et des jonquilles données par ma mère (mais la moitié n'a pas fleuri). 
Some sweet williams given by my neighbour and some daffodils given by my mother (but half of them never bloomed).
fin mai 2007
22 juin 2007
Une voisine m'avait donné des céraistes, j'achetais à tour de bras chez les pépiniéristes et j'avais semé des malva moschata blanches, un paquet était offert avec un magazine. Elles ont été superbes, on les voit en arrière plan. L'année dernière un plan est réapparu à l'arrière du jardin ! (les fourmis ?) J'en refais cette année.
A neighbour had given me the snow-in-summer, I spent a lot of time in nurseries and brought home lots of things and I had sown some white musk mallow - from a free seed packet in a magazine. They were gorgeous, you can see them at the back, the two white spots. Last year a clump reappeared at the back of the house ! (the ants ?) I'm sowing some again this year.
Mai 2008
1er novembre 2009
printemps 2010 - spring 2010
Le rosier multiflora nana a fait son apparition - il écrase un weigelia pourpre qui sera déplacé pour la Xième fois, il n'avait jamais vraiment trouvé sa place, celui-là.
The rosebush multiflora nana has settled - he's more or less squashing a purple weigelia that will be transplanted for the umpteenth time, this one has never really found its place.
Juin 2010 - June 2010
Là il croule littéralement sous les fleurs. Il a beaucoup souffert du terrible hiver dernier (je le croyais mort), a été négligé l'année dernière, et il y a quelques jours en désherbant autour, j'ai vu qu'il s'est marcotté ! Donc j'ai un bébé, je pense que ma voisine va être contente, elle l'avait admiré et trouve qu'il sent bon (je ne lui trouve aucun parfum pour ma part).

Here it is litterally weighing down under all the blooms. It suffered badly from last year's terrible winter (I had declared it dead), was neglected last year, and a few days ago, while I was weeding, I saw that it has layered itself ! So I have a baby rosebush, I think my neighbour will be happy to receive it, she had admired it and thinks it smells good (As for me, I don't think I ever smelled the faintest fragrance).
Avril 2001 - April 2001


Au printemps 2011, je perds le contrôle. Tout se ressème dans le gazon, les mauvaises herbes envahissent tout et c'est la catastrophe.
Spring 2011, things get out of hand. Everything reseeds in the gravel, the weeds invade everything and it's a general catastrophe.
May 2011
Avec du recul, ça paraît joli et sauvage de loin, mais ce n'était pas du tout ce que j'avais en tête pour ce coin-là.
In hindsight, it looks nice and wild from afar, but it was not at all what I had in mind for this spot.
Octobre 2011
Le réaménagement commence.   The remodelling starts.
Avril 2012
La vieille barrière en bois est virée, les gros cailloux aussi , je ramène de la terre des buttes de l'autre côté pour tout bien mettre à niveau.
The old and rotten wood border has been dug out and thrown away, out with the huge stones too, I bring soil from the other side of the garden to level up everything.
Janvier 2013 - January 2013
Et voilà, entre deux averses de neige, le coin est prêt à être replanté. J'ai déjà divisé des sedums qui feront une bordure, il y a des mufliers qui ont survécu et seront tous repiqués en groupe, le deutzia nain s'est aussi marcotté et le bébé a été bougé, et il faut finir de désherber la partie devant la porte d'entrée. C'est le plus difficile car c'est encore très glaiseux. Cet automne on va truffer le devant de bulbes et cet été il devrait y avoir beaucoup de fleurs semées cet hiver. 
And there you are, between two snowfalls, this spot is ready to be replanted. I had already divided sedums that will make a nice border, and some snapdragons that have survived the winter will be brought together to form a nice clump, the dwarf deutzia also re-layered itself and the baby was moved, and I still have to weed the part in front of the door - which is difficult because it's still clay. This autumn we'll garnish the place with clumps of flowering bulbs, and this summer there should be a lot of flowers from all the winter sowing.

3 commentaires:

Le Jardin de Chêneland a dit…

Une zone de ton jardin qui a bien évolué donnant des scènes charmantes joliment colorées. J'ai découvert ton petit rosier blanc que je connais bien. Chez moi, aussi l'hiver dernier il a un peu souffert du froid, mais cette année, sa prestance est déjà parfaite.
belle journée jocelyne

Barbara a dit…

J adore les creations et les évolutions de massif. Si on desherbe en profondeur les mauvaises herbes reviennent bcp moins vite. Tu devrais essayer les euphorbes et les pivoines. Ce sont des plantes sans entretien u e fois bien installes et couvrent une belle surface et elles reviennent chaque année. Bon courage avec la reforme et les collegues. M on mari est instit alors...

Lorrie a dit…

It's looking very nice, Carole. What a lot of work you've put into your garden. The little rosebush is beautiful and must like the situation since it's making smaller plants.